Comment gérer les personnes critiques ?

Comment gérer les personnes critiques ?

Nous rencontrons tous des personnes critiques dans notre vie. Que ce soit au travail, dans notre famille ou dans notre cercle d’amis, il est inévitable de croiser des individus qui ont tendance à beaucoup critiquer. Bien que leurs commentaires puissent parfois être fondés et constructifs, ils sont souvent négatifs et non sollicités, ce qui peut nuire à notre confiance en nous et à notre bien-être. Apprendre à gérer les personnes critiques est donc une compétence importante à acquérir.

Pourquoi certaines personnes sont-elles si critiques ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles certaines personnes ont tendance à critiquer davantage que d’autres. Voici quelques-unes des causes possibles :

  • Ils manquent de confiance en eux : Les personnes qui se critiquent beaucoup elles-mêmes auront tendance à reporter cette négativité sur les autres.
  • Ils sont perfectionnistes : Certains ont des attentes très élevées et irréalistes, ce qui les pousse à constamment critiquer ce qui ne correspond pas à leur vision parfaite.
  • Ils sont jaloux ou envieux : Critiquer les autres peut être une façon de projeter leurs propres insécurités et leur manque de confiance en eux.
  • Ils veulent avoir raison : Certains sont simplement très sûrs de leurs opinions et ressentent le besoin de les partager, même de façon négative.
  • Ils veulent aider : Parfois, la critique peut venir d’une bonne intention. Ils pensent être constructifs en soulignant ce qui pourrait être amélioré.

Bien sûr, ce ne sont pas toutes les personnes critiques qui correspondent à ces profils. Certains sont simplement de nature plutôt négative ou ont tendance à trop parler sans filtration. Quelles que soient leurs motivations, il est possible d’apprendre à mieux interagir avec eux.

Ne le prenez pas personnellement

Lorsque quelqu’un nous critique, notre première réaction est souvent de le prendre personnellement et de se sentir attaqué. Cependant, il est important de comprendre que la critique reflète bien plus la personne qui la formule que celle qui la reçoit. Comme l’a dit le Dalai Lama : « Lorsque les gens vous parlent de vos défauts, ils révèlent les leurs ».

Avant de vous sentir blessé ou en colère face à des commentaires critiques, rappelez-vous que la personne projettera presque certainement le même type de négativité sur d’autres également. Ce n’est probablement pas quelque chose de personnel envers vous. Essayez d’évaluer si ce genre de comportement fait partie des habitudes de cette personne en observant comment elle interagit avec les autres.

Objectivez les commentaires

Plutôt que de réagir émotionnellement aux critiques, essayez de les analyser de manière objective. Au lieu de vous concentrer sur la façon négative dont le message est exprimé, attachez-vous plutôt au fond. Quel est le message que la personne essaie vraiment de communiquer ? Y a-t-il une part de vérité qui pourrait vous être utile ?

Par exemple, un ami entrepreneur expérimenté pourrait vous décourager à premier abord de lancer votre entreprise en ligne. Cependant, s’il a acquis beaucoup de sagesse dans le domaine, ses mises en garde pourraient contenir des informations précieuses sur les obstacles auxquels vous pourriez faire face et la meilleure façon de les surmonter. Son intention n’est probablement pas de vous rabaisser, mais de vous épargner des erreurs coûteuses qu’il a lui-même faites par le passé.

En écoutant au-delà des simples mots utilisés et en essayant de comprendre le fond du message, vous pourrez transformer des critiques qui semblaient blessantes en opportunités d’apprentissage.

Prenez-le comme un feedback honnête

Bien que la critique soit difficile à encaisser, elle a au moins le mérite d’être franche. Les personnes très critiques disent généralement ce qu’elles pensent sans détour. Cela contraste avec certains individus en apparence charmants qui peuvent finalement se révéler hypocrites ou malhonnêtes.

Vous pourrez toujours compter sur les personnes critiques pour vous donner leur opinion sans artifices. Même si leurs commentaires sont formulés de manière peu diplomatique, ils reflètent leur véritable point de vue. Vous savez ainsi à quoi vous en tenir.

Essayez de considérer les critiques comme une occasion de recevoir un feedback honnête qui pourra vous aider à vous améliorer. Bien sûr, tout ne sera pas constructif, mais une part de vérité peut généralement s’y trouver.

Ne sollicitez pas leur opinion si vous ne pouvez pas l’encaisser

Si vous savez qu’une personne a tendance à beaucoup critiquer, évitez de lui demander directement son opinion ou d’aborder en sa présence des sujets sensibles sur lesquels vous craignez ses commentaires. Vous mettriez ainsi en place les conditions idéales pour qu’elle vous critique à nouveau.

Par exemple, si votre ami entrepreneur est très sceptique à propos de votre projet d’entreprise, inutile de remettre le sujet sur le tapis en espérant qu’il sera plus encourageant. Vous connaissez déjà son opinion ; pas besoin de rouvrir la blessure.

Cela ne veut pas dire que vous devez complètement éviter certains sujets avec la personne critique. Mais sachez que si vous abordez vos points sensibles, vous ouvrez la porte aux commentaires négatifs. Mettez plutôt l’accent sur des centres d’intérêt communs plus positifs lors de vos interactions.

Ignorez ou changez de sujet

Parfois, il est préférable de simplement ignorer les critiques ou de changer de sujet pour désamorcer la situation. Répondre avec colère ou se justifier ne ferait probablement qu’empirer les choses en incitant votre interlocuteur à argumenter davantage.

Vous pouvez choisir de ne pas participer à la négativité en refusant poliment mais fermement de l’alimenter. Une réponse courte du style « Je comprends votre point de vue, mais je ne partage pas le même avis » marquera que vous avez entendu la critique tout en mettant fin à la discussion.

S’il insiste lourdement, n’hésitez pas à couper court en changeant simplement de sujet ou en vous désengageant de la conversation. Vous reprenez ainsi le contrôle sur votre bien-être émotionnel plutôt que de subir une avalanche de commentaires négatifs.

Faites-leur preuve de gentillesse

Bien que contre-intuitif au premier abord, répondre avec gentillesse aux personnes toxiques ou critiques peut être une stratégie payante. Comme l’a dit le personnage de Peaceful Warrior : « Les personnes les plus difficiles à aimer sont celles qui en ont le plus besoin ».

En effet, les individus prompts à critiquer ont souvent un grand manque affectif. S’ils sont si durs envers les autres, ils le sont probablement encore plus envers eux-mêmes. Votre gentillesse pourrait les prendre par surprise et initier un cercle vertueux. Ils réaliseront alors que les interactions sociales peuvent aussi être empreintes de bienveillance et d’encouragement mutuel.

Essayez de mieux les connaître sur le plan personnel, de leur offrir votre soutien sur des sujets importants pour eux, de leur faire des compliments sincères quand ils le méritent. Même s’ils continuent à avoir des réactions négatives, ne vous découragez pas et persévérez. Votre persistance finira par payer et vous développerez peut-être une belle relation.

Limitez les interactions ou coupez les ponts

Malheureusement, il arrive que certains individus toxiques refusent de changer et continuent à vouloir vous rabaisser quoique vous fassiez. Si vous avez essayé toutes les autres approches en vain, il peut alors être préférable de limiter drastiquement les interactions avec eux ou même de couper les ponts dans les cas extrêmes.

Réduisez le temps passé ensemble, évitez les sujets sensibles, concentrez les conversations sur des banalités non personnelles. Si malgré tout la personne parvient toujours à vous critiquer, ne vous forcez pas à endurer sa négativité. Faites-lui poliment comprendre que vous ne tolérerez plus ce comportement déplacé et retirez-vous de la situation. Sur le long terme, vous serez plus heureux en vous épargnant cette source constante de critiques.

Bien sûr, avant d’en arriver à de telles extrémités, assurez-vous d’avoir essayé toutes les autres approches positives. Et si vous devez prendre vos distances, faites-le avec compassion en expliquant calmement à la personne en quoi son comportement est problématique pour vous. Qui sait, elle réalisera peut-être enfin l’impact néfaste de ses critiques et cela l’aidera à mieux interagir avec les autres à l’avenir.

Sources

  • Lickerman, Alex. « 8 Strategies for Dealing with Difficult People. » Psychology Today, 29 juin 2010.
  • Sevier, Mandy. « How Smart People Handle Difficult People. » University of California, Berkeley, Greater Good Magazine, 17 juillet 2017.
  • Winch, Guy. « This Is the Best Way to React When Someone Is Rude to You. » Inc.com, 12 juin 2019.
  • Morin, Amy. « 10 Tips for Dealing With the Everyday People Who Drive You Crazy. » Verywell Mind, 29 oct. 2020.
  • Hill, Napoleon. « How to Deal with Difficult People: 10 Strategies for Getting Along. » Success.com, 22 août 2019.

zola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *